Comment prendre sa retraite à 40 ans ?

Notre Blog

Comment prendre sa retraite à 40 ans ?

En pleine réforme des retraites, où l’allongement du temps de travail est au coeur du débat, Epsor décrypte pour vous le phénomène “d’early retirement” ou retraite anticipée, basé sur la méthode FIRE. Et si épargner permettait de prendre sa retraite à 40 ans 🧐 ?

Qu’est-ce que la méthode FIRE ?

Le phénomène Fire (Financial Independance Retire Early), est un mouvement qui nous vient évidemment des Etats-Unis et dont l’objectif est d’atteindre l’indépendance financière le plus rapidement possible afin de pouvoir partir à la retraite plus tôt.

Principe de base : vivre en dessous de ses moyens !

Selon la méthode, il faut faire la chasse aux dépenses superflues pour pouvoir mettre une grande somme de côté régulièrement et ainsi pouvoir partir à la retraite le plus tôt possible. 

Certains s'appuient sur le “Frugalisme”, mode de vie consistant à mettre de l’argent de côté pour ensuite travailler moins et vivre mieux, quitte à gagner moins.

Il faut donc ne pas dépenser en fonction de ses revenus mais en fonction de ses besoins réels. Ce n’est pas parce que vous gagnez plus que vous devez plus dépenser. Plus facile à dire qu’à faire !?

Finis les abonnements Netflix et votre forfait de téléphone à 50€/mois, pas ou peu de vacances, un loyer raisonnable, moins de sorties, des dépenses en alimentation contrôlées… autant d’efforts qui permettent de mettre suffisamment de côté.

Il ne s’agit pas de laisser cet argent non dépensé, roupiller sur votre compte bancaire, il faudra l’investir pour le faire fructifier et s’assurer une rente une fois à la retraite.

En pratique, comment ça marche ?

1. Faire le bilan (calmement) de vos dépenses, faire la chasse à toutes celles qui sont superflues et ainsi définir vos besoins réels (et le budget nécessaire pour les satisfaire)

De combien avez-vous besoin par an pour vivre une fois à la retraite ? Cela serait trop beau si vous pouviez décider d’un montant au hasard. Il faut avoir en tête un objectif d’épargner jusqu’à 70% de ses revenus et un départ à la retraite beaucoup plus tôt donc moins de temps pour épargner.

2. Calculer combien mettre de côté

Selon la méthode, il faut mettre de côté environ 25 fois ses dépenses annuelles pour être indépendant financièrement. Exemple, si vous souhaitez dépenser 30 000€ / an une fois à la retraite, vous devrez économiser : 750 000€. Sortez vos calculettes pour savoir en combien de temps vous y arriverez.

Comment savoir si j’aurais assez une fois à la retraite ? 

“Vous m’avez dit 25 fois pour être indépendant financièrement mais si je pars à la retraite à 40 ans, le compte n’y est pas ?”. En effet, la méthode se base sur «la règle des 4%», ou «Taux Prudent de Retrait de 4%» c’est le calcul qui permet de savoir, en théorie, combien retirer de ses économies chaque année sans se retrouver sur la paille. Au dessus de ce seuil, le capital mis de côté peut s’auto régénérer à chaque retrait. Cela permet de calculer facilement si le montant mis de côté est suffisant.

Concrètement, cela signifie que quelqu’un avec un capital de par exemple 750 000€ peut, grâce à la règle des 4%, avoir un revenu de 30 000€ annuel ou 2500€ / mois pendant au moins 30 ans “sans soucis”. Tout cela avant impôt bien sûr. Pour comparaison, le montant de retraite moyen en France est de 1 376€ par mois.

Cela est possible grâce au mécanisme d'auto régénération : les 30 000€ retirés par an, seront presque indolores car grâce à l’investissement et au rendement du capital, ce retrait sera vite rattrapé.

3. Investir votre épargne

Comme vous l’aurez compris, il faut placer les sommes mises de côté afin de s’assurer une rente pendant toute la durée de la retraite. Cette épargne peut par exemple être placée sur un Plan d'Épargne salariale (PEI) afin de la faire fructifier. Elle pourra facilement être débloquée quand vous arrêterez de travailler en utilisant le cas de déblocage : rupture du contrat de travail :)

Il existe des personnes encore plus extrêmes qui se serrent encore plus la ceinture et mettent plus de 70% de leur salaire de côté, en contrepartie de cette contrainte, le départ de la retraite sera davantage proche, 15 ans en moyenne.

Alors la retraite à 40 ans, fausse bonne idée ?

Evidemment, il n’est pas possible d’avoir le beurre et l’argent du beurre. Cette méthode ne s’applique pas à tout le monde car elle comporte un très grand nombre de conditions. 

Elle s’applique si votre salaire est suffisamment élevé pour pouvoir se permettre de mettre de côté une somme importante chaque mois. Chose qui n’est pas facile avec des enfants et un crédit à rembourser.

Une très grande rigueur est requise : adieu les excès et les petits plaisirs... En plus de ça, il faut passer au peigne fin vos dépenses et les suivre au centime près.  

Une fois à la retraite, le niveau de vie n’est pas forcément plus élevé à moins d’avoir mis énormément de côté. Cela peut même être risqué et inefficace en cas de mauvais investissement ou de coups durs.

Alors vous préférez 😏 :

  • travailler pendant 40 ans mais profiter sans trop regarder vos dépenses et avoir 20 ans de temps libre
  • travailler pendant 20 ans mais “mettre votre vie entre parenthèse” et avoir 40 ans de temps libre

👉 Pour une méthode moins radicale, vous pouvez commencer à épargner dès maintenant pour votre retraite sur votre PEI ou sur votre PER.