Coronavirus : point au 23 mars

Notre Blog

Coronavirus : point au 23 mars

Point Marché au 23 mars 2020

Comme maintenant chaque début de semaine, nous vous avons préparé un résumé des principaux événements sur le plan sanitaire ayant un impact sur le plan économique ainsi qu'une mise à jour de la situation de notre gamme de fonds et de nos profils d'investissement.

Nous continuons évidemment de suivre de près toutes les évolutions en lien avec nos 12 sociétés de gestion partenaires.

Sur le plan sanitaire (depuis la semaine dernière) :

  • Le bilan sanitaire ne cesse de s'alourdir : pic de décès enregistré en Italie, près de 800 morts en 24 heures (samedi), près de 5500 décès aujourd'hui dépassant ainsi la Chine
  • En France, le virus poursuit sa progression : 16 000 cas et près de 700 décès
  • La Chine n'a signalé aujourd'hui aucune nouvelle contamination d'origine locale depuis le 18 mars
  • Près d'un milliard de personnes sont en confinement dans + de 30 pays
  • Durcissement du confinement en Italie et dans certaines régions de France : suspension des activités économiques non essentielles, couvre-feu, augmentation du montant des amendes
  • Annonce probable de l'allongement de la durée du confinement en France
  • Lancement d'une étude clinique européenne pour lutter contre le coronavirus en utilisant la chloroquine, traitement antipaludéen

Sur le plan économique :

  • La Banque centrale européenne a à son tour sorti le "bazooka" : plan d'urgence de 750 milliards d'euros de rachat de dette publique et privée, représentant ainsi 6% du PIB de la zone euro
  • Les interventions de la BCE vont s'élever à 1.100 milliards d'euros sur les marchés cette année
  • Pas d'accord au Sénat américain sur les mesures de relance

Malgré les mesures annoncées, les marchés sont encore très volatiles ce lundi matin (les marchés actions européens évoluent autour de -31% depuis le début de l'année, au 23/03).

👉Les impacts chez Epsor : 

Au 19 mars (date de dernière de publication des valorisations), 75% de nos profils d'investissement perdent moins que leurs indices de référence respectif (2/3 d'entre-eux perdent significativement moins que leurs indices de référence), les moins performants restant eux proches de leurs indices de référence. Certains fonds actions résistent bien par rapport à leur indice de référence.

Par exemple, notre profil d'investissement Randonneur avec une thématique Social et Environnement (ISR), (adapté pour des investisseurs prudents ayant un horizon d'investissement supérieur à 2 ans), perd 4,64% sur l'année au 19 mars, après avoir enregistré un rendement de 8,3% en 2019.

👉 Notre conseil est toujours le même, gardez le cap fixé

Nous vous conseillons de garder le cap fixé selon l'horizon de placement que vous vous êtes fixé(e) et de rester investi(e) de manière constante durant cette période d'instabilité.

Si vous avez un horizon d'investissement très court terme, par exemple si vous avez déjà signé le compromis de vente de votre future résidence principale, votre épargne reste disponible à tout moment, depuis votre espace personnel. Il convient de noter que dans l'éventualité, hautement improbable, de la fermeture temporaire des marchés financiers, votre épargne serait disponible à la réouverture de ceux-ci.

Vous voulez changer de profil d'investissement ou modifier vos placements malgré tout ? 
Pour cela, rendez-vous dans votre espace personnel Epsor :

- Cliquez sur l'onglet "Profil" puis sur "Modifier" à côté de "Mon profil d'épargne 5 ans - PEI"
- Sélectionnez un profil moins risqué

L'intégralité de vos placements seront alors arbitrés (l'opération prend en général 3 à 10 jours selon les fonds sélectionnés). 

💡Qu'est-ce que l'indice de référence ?
Il permet de comparer la performance d'un fonds au marché financier dans lequel il investit. Par exemple, un fonds actions françaises se compare au CAC 40, un fonds actions européennes au MSCI Europe.

Contacter l'équipe commerciale