[Livre blanc] Start-ups & Scale-ups, différenciez-vous en proposant de l’épargne salariale à vos collaborateurs !

Notre Blog

[Livre blanc] Start-ups & Scale-ups, différenciez-vous en proposant de l’épargne salariale !

Livre blanc épargne salariale start-up scale-up


📌 “Attirer, recruter, fidéliser... ”

Ah, on les entend souvent ensemble ces 3 mots ! Et pour cause, c’est l’objectif ultime (?) pour les entreprises. D’ailleurs, les start-ups et scale-ups n’y coupent pas : le recrutement et la gestion des talents représentent leur principale difficulté (57 %). (Source : Bpifrance Le Lab, enquête "Attirer les talents dans les PME et les ETI")

Comment peuvent-elles répondre à cette problématique ? 🤔

D’après l’étude “The Workforce View in Europe 2018”, la rémunération est le premier facteur de motivation et d’engagement en Europe.

Cependant, c’est une variable sur laquelle il est souvent difficile d’être attractive en tant que start-up ou scale-up face aux grandes entreprises étant donné l’écart des ressources financières... Alors, comment rivaliser et aller plus loin que la proposition d’une mutuelle nouvelle génération, la mise en place de tickets-restaurant dématérialisés ou encore la distribution de BSPCE ?

Au sein des entreprises de plus de 50 salariés, les primes d’épargne salariale (primes d’intéressement, primes de participation) constituent le premier levier de fidélisation des talents (hors rémunération) devant les conditions de travail, les primes individuelles et les moments d’équipe ! (Source : Baromètre BPI France)

Outil de partage de la réussite et de la valeur en entreprise, l’épargne salariale est un avantage salarié différenciant à la fiscalité intéressante qui vient renforcer le collectif, et in fine l’engagement et la fidélisation des collaborateurs. Longtemps perçue comme une solution complexe et destinée aux grands groupes, l’épargne salariale séduit aujourd’hui de plus en plus les start-ups et scale-ups...

✍️ Sommaire :

  1. L’épargne salariale et retraite, kézako ?
    L’épargne salariale, comment ça marche ?
    L’intéressement en bref
    Intéressement & start-ups/scale-ups, le combo parfait
    L’intéressement en chiffres
  2. Une solution gagnant-gagnant !
    Des économies pour tous
    L’épargne salariale, un outil 360°
  3. Mise en place de l’intéressement : tuto !
    7 choses à savoir sur l’accord d’intéressement
    Les 3 grandes étapes à suivre
    Les règles d’or pour un accord réussi
    Use case #1: start-up de 200 collaborateurs
    Use case #2 : start-up de 45 collaborateurs
  4. 5 conseils pour bien choisir son prestataire
    Le maître mot : la pédagogie
    Une épargne qui ressemble à vos salariés !
    L’importance d’une gamme d’investissement diversifiée • RSE : priorité aux valeurs de vos collaborateurs
    Frais transparents & compétitifs
  5. (Bonus) Soigner les finitions !
    Les démarches administratives, on s’en occupe !
    Communiquez, communiquez... et communiquez !

1. L’épargne salariale et retraite, kézako ?

L’épargne salariale, comment ça marche ?

Intéressement

L’intéressement est un accord d’entreprise qui permet de distribuer une prime collective à l’ensemble de ses collaborateurs en fonction de l’atteinte d’objectifs financiers et/ou extra-financiers. Chaque entreprise peut les adapter à son activité et à ses objectifs stratégiques. L’intéressement permet de fédérer ses équipes autour d’une réussite commune.

Participation

L’accord de participation permet de partager une partie du résultat comptable de son entreprise avec tous ses salariés. Il s’agit d’un dispositif collectif, calculé et versé chaque année à l’ensemble de ses collaborateurs.

Abondement

Complément au(x) versement(s) réalisé(s) sur les plans d’épargne salariale. Il permet d’encourager les collaborateurs à épargner sur leur PEE et/ou PER Collectif.

Fonctionnement de l'épargne salariale

L’intéressement en bref

  • Une prime versée uniquement si les objectifs collectifs (financiers et/ou extra-financiers) fixés par l’entreprise sont atteints.
  • Un rythme de versement flexible (trimestriel - semestriel - annuel).
  • Un montant maximum de 20 % de la masse salariale peut être redistribué, et dans la limite de 30 852 € (75 % du PASS) par collaborateur en 2021.
  • Un accord qui a une durée de 3 ans, avec tacite reconduction sauf dérogation. Il est tout de même possible de le mettre à jour régulièrement.
  • Une prime exonérée de charges sociales (hors CSG/CRDS) et d’impôt sur le revenu (à condition d’être versée sur le PEE ou PER Collectif) pour les épargnants.
  • Une prime exonérée de charges patronales (hors forfait social pour les entreprises de + de 250 salariés) et déductible du résultat pour l’entreprise.

Exemple pour une entreprise de 150 salariés :

Enveloppe totale de l’intéressement : 750 000 €, objectif sur l’année 2021 : + 12 % de chiffre d’affaires.

Fin 2021, l’objectif de croissance est atteint 👉 5 000 € bruts sont versés à chacun des salariés ainsi qu’au dirigeant. La somme perçue peut être placée dans un PEE ou un PERCO, afin d’optimiser le complément de revenu ou, retirer sur son compte bancaire.

📌 À noter :

La somme peut également être perçue directement et versée sur le salaire, mais celle-ci sera soumise à l’impôt sur le revenu en plus de la CSG-CRDS.

Intéressement & start-ups/scale-ups, le combo parfait

Renforce le collectif !

Fédérer les équipes : Les primes d’intéressement ont été conçues pour fédérer les collaborateurs autour d’objectifs communs.

Motivation et engagement : En instaurant un véritable esprit d’équipe au sein de l’entreprise, les primes d’intéressement contribuent à motiver et engager les salariés tout en renforçant le côté humain et les relations inter-équipes, et inter-salariés.

Autant d’éléments (hyper) essentiels pour une entreprise en pleine croissance, car pour maintenir le niveau d’exigence et d’intensité du travail demandé, il est primordial d’avoir un collectif (très) solide !

Pas besoin d’être rentable pour en proposer !

Pas de rentabilité exigée : Contrairement aux primes de participation, les primes d’intéressement ne nécessitent pas d’être rentable et de dégager des bénéfices !

Adapté aux start-ups et scale-ups : Ce dispositif est particulièrement intéressant pour les start-ups et scale-ups étant donné leur business model, elles mettent souvent plusieurs années avant d’atteindre leur seuil de rentabilité.

Fiscalité avantageuse : L’intéressement permet aux start-ups et scale-ups d’instaurer un complément de rémunération fiscalement avantageux pour elles comme pour leurs collaborateurs.

Compétitivité : L’intéressement permet aux start-ups et scale-ups de compenser un éventuel écart de salaire ou de package global avec les grandes entreprises, et ainsi augmenter leur taux de rétention et d’attractivité auprès des talents.

Une solution souple, et pas nécessairement conditionnée à des objectifs financiers

La souplesse de l’intéressement le rend adaptable aux start-ups et scale-ups, et ce quels que soient leur secteur d’activité, leur taille, leur chiffre d’affaires, etc.

À chaque entreprise ses objectifs : Les entreprises définissent elles-mêmes les objectifs à atteindre, chacune peut donc les adapter à ses enjeux principaux.

Financiers et extra-financiers : Les objectifs peuvent être de deux natures : financiers et extra-financiers. Les critères financiers sont en toute logique des indices comme le taux d’augmentation du chiffre d’affaires, le niveau d’EBE à atteindre, etc. A contrario, les critères extra-financiers, ce sont par exemple le taux de satisfaction ou de fidélisation B2B, ou des objectifs internes liés à des défis environnementaux ou sociaux. Un vrai plus à l’heure où les enjeux financiers ne sont plus l’unique priorité des entreprises.

Modifiables dans le temps : Les critères et objectifs de l’intéressement peuvent évoluer tous les ans. Ils peuvent donc être adaptés à l’évolution de l’entreprise et de sa situation économique.

Flexibilité : L’entreprise peut intégrer plusieurs paliers dans les conditions et niveaux de primes. C’est-à-dire que selon le degré d’atteinte des objectifs, les collaborateurs recevront X € de prime, et s’ils atteignent le palier supérieur, un montant plus important, etc. Il est conseillé de mettre en place plusieurs paliers, car un unique palier peut être contre-productif ! Imaginez qu’ils étaient à deux doigts d’atteindre leur objectif, ils n’obtiendront alors aucune prime, de la même manière que s’ils avaient rempli 10 % de cet objectif.

L’intéressement en chiffres

Part des salariés ayant accès à un dispositif de participation, d'intéressement ou d'épargne

☝️ La preuve en chiffres : près d’1 entreprise sur 2 de 250 à 499 salariés offre des primes d’intéressement à ses salariés, contre 1 sur 3 pour les entreprises de 100 à 249 salariés, et 1 sur 10 pour les entreprises de 10 à 49 salariés.

En tant que start-up ou scale-up, il y a donc une belle opportunité de se différencier et d’être attractive en proposant de l’intéressement à ses collaborateurs !

En 2018, 4,8 Millions de salariés (toutes tailles d’entreprises confondues) bénéficiaient de primes d’intéressement, soit 3,9 % de plus qu’en 2010, et le montant global des primes distribuées atteignait les 9,1 Milliards d’€, soit 26,8 % de plus qu’en 2010.

Le montant moyen d’intéressement versé en 2018 par salarié bénéficiaire :

  • 2 147 € pour les entreprises de 10 à 49 salariés
  • 1 670 € pour les entreprises de 50 à 99 salariés
  • 1 575 € pour les entreprises de 100 à 249 salariés
  • 1 880 € pour les entreprises de 250 à 499 salariés

(Source : Étude Dares “Participation, intéressement et épargne salariale en 2018”)

2. Une solution gagnant-gagnant

Séduire les salariés et les candidats potentiels implique d’identifier leurs sources de motivations. Est-ce l’argent ? La culture d’entreprise ? Les perspectives d’évolution ? L’environnement de travail ?

💰 La rémunération reste la motivation fondamentale pour chaque salarié ! 50 % des Français citent la rémunération comme premier facteur de motivation. (Source : Étude Workforce View in Europe 2018)

Mais l’épargne salariale ce n’est pas seulement une source complémentaire de revenu... Elle dispose de nombreux bénéfices supplémentaires...

👇 Pour lire la suite du livre blanc, téléchargez-le gratuitement !👇

Guide épargne salariale Epsor
Ils ont choisi Epsor pour gérer leur épargne salariale et retraite